Associations

Brussels Women Munch

L’association Brussels Women Munch a pour but d’offrir l’occasion aux femmes (celles qui le sont, l’ont été, ou désirent l’être), de se réunir afin de parler des pratiques de bondage, de domination et de soumission, et de sadomasochisme – appelé de manière abrégée BDSM.

De tels Munchs existent déjà à Bruxelles sous forme mixte et ont pour fonction de permettre à ceux et celles qui ont ce type de pratiques sexuelles d’échanger sur leurs expériences et de se sentir appartenir à une communauté qui les comprend et les accueille sans jugement.

Notre Munch en se restreignant au genre féminin vise un même but mais dans un cadre plus sûr pour les femmes, où la parole sera plus libre qu’en présence d’hommes cisgenres. Le milieu du BDSM peut en effet être propice aux abus et c’est pourquoi l’instauration d’une solidarité féminine et d’un espace d’écoute et de partage entre nous nous a semblé indispensable.

En plus de vouloir rendre possible ce type d’échanges sur nos expériences personnelles, nous pensons que le Munch devrait aussi rendre possible des discussions plus théoriques sur le BDSM, sur le féminisme et les questions de genre. Nous commençons déjà à organiser de tels débats à partir de lectures, et souhaitons continuer dans ce sens et éventuellement proposer d’autres supports pour la réflexion comme la projection de films, la création d’ateliers…

Les réunions ont lieu déjà une fois par mois dans les locaux de la RainbowHouse. L’association nous permet d’avoir un espace où se réunir de manière safe, éventuellement nous pensons qu’elle nous permettra aussi d’obtenir plus de visibilité et d’entrer en contact avec d’autres personnes et groupes aux problématiques proches des nôtres.

 

Contact : brusselswomenmunch@gmail.com