En lumière

Interview avec Ruth, Employée polyvalente

publié le 22 août 2019

Cet été, la RainbowHouse Brussels vous présente son équipe de choc. La coupole associative bruxelloise, c’est une panoplie de projets socio-culturels et politiques. Et grâce à une expertise acquise au fil des ans, l’organisation peut mener ses différentes missions à bien. Notre développement est le fruit du travail d’une équipe dévouée, compétente et polyvalente. Découvrez les projets et les missions de la RainbowHouse à travers ses employé.e.s !

Que faisais-tu avant la RainbowHouse, quel est ton parcours ?

Avant la RainbowHouse, j’étais déjà très impliquée dans divers milieux militants bruxellois (collectifs féministes et antiracistes). En 2018, j’ai rejoint AmBIgu, membre de la RainbowHouse, un groupe pour personnes bisexuelles, pansexuelles. J’ai travaillé fin de l’année 2018 au Réseau Wallon de Lutte contre la Pauvreté. Ce fut une expérience très enrichissante, surtout comme première expérience professionnelle.

En quoi consiste ton job ?

L’intitulé exact de ma fonction est “employée polyvalente”. Ca peut sembler très abstrait :). Concrètement, je suis en charge de l’aspect logistique de notre maison. La RainbowHouse met à disposition de ses associations-membres le bar et des salles de réunion, conférence.  De manière plus générale, je soutiens les chargé·e·s de projets dans leurs différentes tâches en apportant mes compétences et mes connaissances. Je m’occupe également du large réseau de bénévoles qui entoure la RainbowHouse. Lors de grands événements (PrideFestival) ou d’événements plus réguliers (Rainbows United), je suis en charge de la coordination des bénévoles et de les former à l’utilisation du bar. Je soutiens également les associations-membres dans leur communication (sur notre site et notre page Facebook) et dans l’organisation de leurs permanences au bar de la RainbowHouse.

D’un point de vue administratif, je suis également en charge de la comptabilité.
C’est légèrement tentaculaire, mais c’est ce qui rend ce travail passionnant.

"Ce que j'apprécie le plus dans mon travail est de permettre aux personnes LGBTQI+ encore peu visibles de trouver un ancrage à la RainbowHouse."

©Raymond Dakoua©Raymond Dakoua

Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ton travail ?

Tellement de choses ! J’aime principalement le fait d’être polyvalente dans mes tâches. Quand quelque chose me préoccupe, je peux me réfugier dans les chiffres. Lorsque j’ai besoin de bouger, je m’occupe des tâches manuelles. Et pour le contact humain, il y a toujours de quoi faire avec le 64 associations-membres. J’apprécie vraiment le fait d’avoir une vue d’ensemble de ce qui se passe dans cette maison. Ce que j’apprécie le plus dans mon travail est de permettre aux personnes LGBTQI+ encore peu visibles de trouver un ancrage à la RainbowHouse. Par exemple, l’organisation de la première permanence de LGBTSU qui regroupe des personnes LGBTQI+ sourdes et l’organisation de soirées QTBPOC (Queer and Trans Black and People Of Colour).

Quels seront tes prochains temps forts ?

Nous avons pour projet de rendre nos locaux accessibles à tou·te·s. C’est pourquoi nous venons d’acquérir la carte-menu du bar en braille (FR et NL). Dans la même idée, nous souhaitons rendre la salle Lollepot accessible aux personnes à mobilité réduite (PMR).
Et pour finir, ma première participation à la conférence d’ILGA Europe du 23 au 26 octobre à Prague. J’y co-organiserai un atelier sur la bisexualité.

@ Réception au Parlement bruxellois à l'occasion de la Belgian Pride@ Réception au Parlement bruxellois à l'occasion de la Belgian Pride

En lien