En lumière

Interview avec Rachael, Coordinatrice de la RainbowHouse

publié le 8 août 2019

Cet été, la RainbowHouse Brussels vous présente son équipe de choc. La coupole associative bruxelloise, c’est une panoplie de projets socio-culturels et politiques. Et grâce à une expertise acquise au fil des ans, l’organisation peut mener ses différentes missions à bien. Notre développement est le fruit du travail d’une équipe dévouée, compétente et polyvalente. Découvrez les projets et les missions de la RainbowHouse à travers ses employé.e.s !

Que faisais-tu avant de travailler à la RainbowHouse ? 

En fait, j’étais bénévole à la RainbowHouse avant de commencer comme coordinatrice.  Mais si on fait un bond en arrière, j’ai travaillé au Parlement européen. D’abord en tant que stagiaire puis comme assistante en charge d’un certain nombre de sujets tels que les droits LGBTQI+. Bosser au niveau européen m’a donné l’occasion de comprendre comment les partis politiques abordent des questions spécifiques. J’ai travaillé avec des partis dont je ne partageais pas et ne partage toujours pas les mêmes valeurs politiques. Dans cet environnement, on apprend rapidement que c’est parfois la seule façon d’aller de l’avant.

De nombreux partis politiques agissent très différemment tant au niveau européen qu’au niveau national. Trouver des points communs n’est pas toujours facile, mais le fait de savoir que votre travail affectera un grand groupe de personnes ajoute un niveau de responsabilité et de devoir que je continue d’appliquer dans mon travail actuel. J’ai toujours été active au sein de la communauté LGBTQI+ et j’espère pouvoir continuer d’oeuvrer dans son intérêt.

Avant d’être engagée au sein de la Rainbowhouse et d’assister à d’innombrables Pride sans me voir représentée, j’ai cofondé une association qui s’articule autour des  QTBIPOC (Queer and Trans Black, Indigenous, People Of Colour). Nous nous concentrons sur l’empowerment de la communauté, son autonomisation et son soutien. Souvent, nous ne pensons qu’aux auteur·rice·s du racisme et aux différents types de discrimination. Nous oublions donc les victimes. Elles ont également besoin de soutien et d’un espace (plus sûr) pour être elles-mêmes.

Peux-tu nous dire en quoi consiste ton travail au sein de la RainbowHouse ? 

En plus d’être la porte-parole néerlandophone de la RainbowHouse, mon travail consiste à coordonner l’équipe, à représenter la RainbowHouse auprès des institutions publiques, des partenaires de la société civile et des tiers. De plus, je travaille en étroite collaboration avec le conseil d’administration pour assurer une communication transparente avec nos membres. Je dois ajouter que sans l’apport et le soutien de l’équipe, mon travail serait impossible.

"J'aime être une membre active de cette communauté LGBTQI+ et être capable d'utiliser ma position pour élever les autres."

@Belgian Pride@Belgian Pride

Qu’est-ce que tu aimes le plus dans ton travail ?

J’adore travailler avec l’équipe. Mais ce que j’apprécie le plus dans ce travail, c’est d’entrer en contact avec des personnes d’horizons très divers. Pouvoir écouter activement toutes les personnes que nous accueillons à la RainbowHouse. J’aime être une membre active de cette communauté LGBTQI+ et être capable d’utiliser ma position pour élever les autres. En plus de tout cela, peu de personnes peuvent avoir accès à un bar sur leur lieu de travail 🙂 !

Quels seront tes prochains temps forts ?

Je suis affairée à chercher différentes façons de financer la RainbowHouse. Cette maison ne perçoit pas (encore) de financement fédéral. J’essaie également de trouver des moyens de rendre la RainbowHouse plus agréable pour les employé·e·s. En effet, l’équipe travaille souvent sous stress, dans des espaces inadéquats. Avec la croissance de notre coupole et la demande accrue de nos services, je pense que la RainbowHouse doit chercher à se développer. Nous devons également penser à rendre nos espaces accessibles à tou·te·s. À partir d’octobre, en collaboration avec Equal.Brussels et l’Organisation internationale pour les migrations, la RainbowHouse développera son premier projet européen visant à construire un outil pédagogique pour des espaces plus sécurisants pour les personnes migrantes LGBTQI+.

@Belgian Pride reception

En lien